AccueilpeintresPhotosInformation  
Artistes Gustave Klimt
Le théâtre de TaorminaPortrait de Sonja KnipsNuda VeritasLe BaiserLes trois âges de la femmeLa Jeune FilleLes AmiesFrise BeethovenPortrait d'Émilie FlögeLa médecine, hygieONDINES

Gustave Klimt


Portrait de Sonja Knips

Ce tableau faisait partie des sept oeuvres que Klimt présenta à la deuxième exposition de la « Sécession » (1898-1899). C'est à première vue une peinture assez conventionnelle. La silhouette mince de la jeune femme, sa pose gracieuse et l'effet duveteux donné à sa robe créent une impression flatteuse digne d'un portraitiste professionnel. En fait, Klimt tirait désormais l'essentiel de ses revenus de portraits de femmes, et ses clientes réagirent étonnamment bien aux représentations de moins en moins orthodoxes qu'il faisait d'elles. Ce tableau, avec son format carré et sa composition en diagonale, annonce les audaces plus perceptibles encore que l'on trouve dans les portraits de Fritza Riedler et d'Adèle Bloch-Bauer. Heureusement pour Klimt, il y avait à Vienne un certain nombre de familles de la grande bourgeoisie qui appréciaient la nouveauté dans le domaine de l'art, et il ne manqua donc jamais de clients. Sonja Knips était l'une de ses grandes admiratrices. Elle possédait plusieurs de ses oeuvres, exposées avec goût dans la demeure que lui avait construite l'architecte Josef Hoffmann.

1898