AccueilpeintresPhotosInformation  
Artistes Gustave Klimt
Le théâtre de TaorminaPortrait de Sonja KnipsNuda VeritasLe BaiserLes trois âges de la femmeLa Jeune FilleLes AmiesFrise BeethovenPortrait d'Émilie FlögeLa médecine, hygieONDINES

Gustave Klimt


ONDINES

Également connue sous le nom de Poissons d'argent, cette peinture est l'une de celles où Klimt associe une image puissamment érotique de la femme avec celle de l'eau. Les poissons semblent être un symbole masculin, souvent représenté de façon grotesque ou informe (comme dans Eaux mouvementées). L'homme est généralement montré comme un voyeur plus que comme un acteur de la sexualité, mais on peut cependant interpréter différemment les poissons d'argent de ce tableau. L'atmosphère de ces peintures varie beaucoup d'une ceuvre à l'autre : celle de Poissons rouges (1902) est imprégnée de bonheur, même si la pose impudique du personnage de premier plan peut être une réplique aux détracteurs de Klimt. Ici, les sirènes - créatures fabuleuses douées d'un dangereux pouvoir de séduction - sont vaguement inquiétantes, elles annoncent l'apparition du thème de la femme fatale dans l'oeuvre du peintre.

1899