AccueilpeintresPhotosInformation  
Le PortugaisNature morte au violonLe CompotierL'homme à la guitare

Georges Braque


Nature morte au violon

Braque conservera sa vie durant la Nature morte au violon de l'été 19911 comme le témoignage le plus convaincant de sa production de Cérer dans la convivialité féconde de Picasso; il la prêta une seule fois à l'importante exposition du palais des Papes d'Avignon organisée en 1947 par Yvonne Zervos. Elle est entrée à sa mort au Musée national d'Art moderne.