AutreX
AccueilpeintresphotosInformation  
Régions Ontario Québec

Fort-Coulonge

Nicholas d'Ailleboust, Sieur de Coulonge, passa l'hiver 1694-95 près de l'embouchure de la rivière Coulonge, établissant ainsi l'une des premières colonies de la rivière des Outaouais.

Ce premier poste de traite s'appelait Fort-Coulonge. En 1760, la Compagnie du Nord-Ouest en assuma la gestion et, en 1821, le fort devint la propriété de la Compagnie de la Baie d'Hudson. Jusqu'en 1828, il servit de poste principal de la rivière des Outaouais. La ferme de 655 acres du poste a été vendue en 1844 et les bâtiments en 1855. Le poste de traite se transforma, devenant le village de Fort-Coulonge, sis à quelques kilomètres au bas de la rivière.

La première scierie de la région fut construite en 1843 par George Bryson. La première chapelle en bois fut érigée en 1873, mais elle fut remplacée par une église en brique en 1884 suite à un incendie. En 1886, le chemin de fer ralliait Fort-Coulonge. En 1889, Fort-Coulonge devint une municipalité et John Bryson assuma la charge de maire.

Pour connaître l'histoire du Pontiac je vous invite à lire le livre de Luc Bouvier
Les sacrifiés de la bonne entente

Quelques photosSuivante