AccueilpeintresphotosInformation  
Villes Le caire
le caire les pyramides

Le Caire

Capitale de l'Egypte et ville portuaire située sur le Nil. Elle compte 6,2 millions d'habitants mais l'agglomération en réunit 13 millions. La ville connaît une croissance démographique soutenue depuis 1960 (plus grande ville d'Afrique).

Le Caire abrite notamment de nombreuses et célèbres mosquées (dont celle d'Amr ibn al-As) et un musée national renfermant les trésors de Toutankhamon.

Les célèbres pyramides de Gizeh se situent à proximité de la ville, de même que le Sphynx.

La zone des pyramides est depuis 1979 classée par l'Unesco comme un haut lieu du patrimoine mondial. Le Caire est le centre politique (siège de la Ligue arabe) et culturel du monde arabe : industrie cinématographique très prolifique, université américaine, université de Giza et surtout université al-Azhar (lieu de fondation des Frères musulmans). C'est également un centre industriel : sidérurgie (Hélouan), automobile, textile. Malgré l'installation d'un métro, la croissance rapide du Caire n'a pas été accompagnée par le développement conséquent d'infrastuctures collectives. Les problèmes de pauvreté et de terrorisme contribuent également à nuire à l'image de la capitale.

Histoire

En 969 apr. J.-C., les Fatimides fondent la ville d'Al-Qahira qui réunit le centre politique (al-'Askar) et religieux (al-Qata'iya) du site. Avec la construction de l'université al-Azhar et le développement du commerce des épices ils en font une grande métropole économique et intellectuelle. Saladin enceint la ville d'une fortification (en 1176) et étend la cité au sud. Les limites géographiques du Caire sont à peu près les mêmes du XIVe au XXe siècle, même si la ville a connu de grandes transformations internes, notamment sous le règne d'Ismail (XIXe siècle). Des quartiers se développent alors à l'ouest de la ville et dans le désert (sept villes nouvelles).

Quelques photosSuivante